OLIVIER MASSON DOIT-IL MOURIR ?
Création théâtrale - 2020
Texte de François Hien
Mise en scène et jeu : Estelle Clément-Bealem, Kathleen Dol, Arthur Fourcade, François Hien et Lucile Paysant
Production : Ballet Cosmique (Nicolas Ligeon)
Lumière : Nolwenn Delcamp-Rise - Scénographie : Violaine de Cazenove
Production : Théâtre des Célestins, Lyon / Théâtre La Mouche, Saint-Genis-Laval
Avec le soutien de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la ville de Lyon
Résidence d'écriture au Moulin du Marais, dans le cadre du dispositif ETC organisé par la Comédie Poitou-Charentes, CDN, en juin 2018.
Le dossier de production : 

Un procès médiatique dans une grande ville de province : celui d'un aide-soignant, Avram Leca. Il a mis fin aux jours d'un de ses patients, Olivier Masson, par une injection létale.

Olivier Masson était en état « pauci-relationnel » depuis six ans. Nul ne sait exactement ce qu'il restait de sa conscience. Il n'a jamais été possible d'établir la moindre communication avec lui. Les avis médicaux divergent ; personne, au fond, ne peut dire si Olivier était bien là.

L'équipe médicale du CHU avait entamé une procédure dite « Léonetti », qui permet de limiter l'acharnement thérapeutique en cessant de « maintenir artificiellement la vie ». Laurence, la femme d'Olivier Masson, était favorable à cette décision. La mère d'Olivier en revanche, catholique pratiquante, y était tout à fait hostile.

 

Autour de ce corps spectral, à propos de cet être dont chacun prétendait détenir la vérité, une mère et une épouse s'étaient affrontées, chacune persuadée de le sauver.

 

Au centre de la pièce, deux mystères, deux opacités : que restait-il d'Olivier Masson avant sa mort ? Et pourquoi Avram Leca a-t-il décidé d'écourter sa vie ?

 

La pièce suit le déroulement du procès de l'aide-soignant mais se permet de nombreux retours en arrière grâce auxquels, peu à peu, se dévoile la complexité humaine de l'affaire. Alors qu'une société entière a pris prétexte de ce cas pour repenser ses valeurs – éthique médicale, conception religieuse, place de la mort, etc. – un drame plus intime s'est joué autour du corps d'Olivier Masson.

Olivier Masson doit-il mourir ? est inspiré d'une affaire réelle, qui continue à avoir un retentissement médiatique important : l'affaire Vincent Lambert.

Avec cette histoire, je poursuis mon ambition d'un théâtre à la fois très documenté et romanesque. Un théâtre infusé de réel, qui place les spectateurs au cœur des questions de notre temps, tout en déployant un récit complexe.

Représentations :

14-25 janvier 2020 : 10 représentations au théâtre des Célestins, Lyon. Première.

10 mars 2020 : 2 représentations au théâtre La Mouche, Saint-Genis-Laval

Octobre 2020 : représentation au théâtre Jean-Marais, Saint-Fons