Après des études de montage à l’Insas, en Belgique, François Hien est devenu réalisateur de documentaires : Brice Guilbert, le Bel Age, sur le parcours de formation d’un jeune chanteur ; Saint-Marcel – Tout et rien voir, huis-clos dans une maison auvergnate entre deux femmes liées par un lourd secret. En 2015, il achève deux longs métrage documentaire : Kustavi, épopée intime en alexandrin, portrait croisé de deux femmes en quête de leur propre parole ; et Kaïros, portrait dans le temps d'une jeune femme traversée par la politique.
François a aussi réalisé plusieurs fictions, notamment Félix et les lois de l’inertie en 2014, et Le guide, court-métrage tourné dans le sud marocain.

En 2019, il achève le film Après la fin, fiction réalisée à partir d'images trouvées sur internet.

 
Tous ces films ont circulé dans de nombreux festivals, notamment le FIPA (Biarritz), le RIDM (Montréal), Filmer à tout prix (Bruxelles), le GFFIS (Séoul), Le court en dit long (Paris), DIFF (Dubaï)...
 
En 2012, il est parti un an au Maroc pour créer la section montage d’une école publique de cinéma, dans le cadre d'une mission de coopération. Il est lauréat de la bourse Lumière de l'Institut Français, de la bourse Brouillon d'un rêve de la SCAM, et de la bourse Lagardère 2012.
 
Devenu en 2016 auteur associé au Collectif X, compagnie de théâtre stéphanoise, il écrit et co-met en scène La Crèche, Olivier Masson doit-il mourir ? (première au théâtre des Célestins à Lyon en janvier 2020) et La honte.
Titulaire d’un Master 2 de philosophie obtenu par correspondance en 2017, il est membre de l'Association Recherches Mimétiques, chargée de poursuivre la pensée de René Girard, et a publié en septembre 2017 l'essai Retour à Baby-Loup, Contribution à une désescalade, aux éditions PETRA. La parution de son premier roman, Les Soucieux, est programmée pour janvier 2020, aux éditions du Rocher.


After his studies at INSAS (Belgium), François Hien became a documentary filmmaker. He directed « Brice Guilbert, the beautiful age », about a young singer who records his first professional record; « Saint-Marcel - seeing everything and nothing », a closed session in a house in Auvergne between two women, bound by dark secret. In 2015, he completed two feature-length documentary films: « KUSTAVI », parallel portraits of two women in their quests for words as well as « KAIROS », a portrait of a young Iraqi female activist over the period of five years, between Europe and Egypt.
François also directed several fictions: « Felix and the law of inertia » and « The Guide », a short film shot in South-Morocco. In 2012 François went to Marocco to set up the editing department in the film school of Ouarzazate (ISMC). He had a residence in Poitou-Charentes, as well as a residence in Morocco for writing, organized by the French Institute, associated with the Louis Lumière project. 
Balancing his time between directing and teaching, he is also finishing his first novel. He is married and has one child. He has a masters degree in philosophy.

CONTACT
 

Pour diffuser un des films : fabrice@cinesilex.be

Pour la diffusion des spectacles : administration@balletcosmique.com

Pour contacter François Hien :